Si vous avez commandé la Box de décembre, vous pourrez ce mois-ci découvrir un sérum anti-âge d’Evocure, une nouvelle marque de cosmétiques belge qui mise sur la science. Nous avons rencontré Bernard Van Acker, Head of Sales & Marketing, et lui avons demandé ce qui rendait Evocure si spéciale.

 

 

Nous avons lancé Evocure parce que nous avons constaté que très peu de produits anti-âge étaient réellement efficaces, bien qu’il en existe de nombreux types. Lorsque nous avons tenté d’en découvrir la raison, il est apparu que beaucoup de ces produits ne contenaient qu’une faible concentration de substances actives car il s’agit d’ingrédients relativement coûteux. Les études scientifiques montrent cependant que pour être véritablement efficaces, les cosmétiques doivent contenir de hautes concentrations de ces substances actives. Nous avons donc décidé de proposer une alternative qui permettait d’obtenir des résultats visibles et durables.

 

Comment?
D’abord, nos produits contiennent des concentrations élevées de substances actives. En outre, lors du développement de nos produits, nous faisons appel à des experts, par exemple des médecins spécialisés en médecine esthétique et des pharmaciens.  Nos produits sont ensuite testés de manière approfondie avant d’être mis sur le marché. Toutes nos formules sont basées sur des études scientifiques indépendantes. Comme je l’ai déjà dit, il est très important, pour nous, qu’un produit soit réellement efficace. Vendre pour vendre ne nous intéresse pas.

 

Le sérum anti-âge que l’on trouve dans la Deauty Box est-il exclusivement destiné aux peaux matures?
Non –  même si c’est sur les peaux matures qu’il a bien entendu l’impact maximal. Notre sérum est extrêmement pur; il ne contient que 13 ingrédients. Quand on sait que la plupart des produits cosmétiques sont constitués de 30 à 50 ingrédients différents, on comprend rapidement que les concentrations sont nettement plus élevées chez nous. Un sérum aussi pur agit non seulement sur les rides mais aussi sur les petites cicatrices et autres imperfections. Il n’est donc pas nécessaire d’avoir plus de 35 ans pour en tirer profit.

 

Comment voyez-vous l’évolution du marché des cosmétiques?
La science et la technologie joueront un rôle de plus en plus important. Les consommateurs sont demandeurs car ils en ont assez des histoires et des promesses vides dont certaines grandes marques nous inondent. Ils s’informent par eux-mêmes, veulent savoir ce que les spécialistes pensent et arrivent donc auprès de marques qui offrent de véritables solutions pour les rides etc. Le temps où les consommateurs se laissaient piéger est révolu.

www.evocure.com
Disponible dans certaines pharmacies bruxelloises.

Laissez un commentaire




Top